Décès de Xavier NOUAILLE-DEGORCE

Annonce de Claude ROUQUET sur Navaliste du 07 avril 2020

hommage à Xavier Nouaille-Degorce

Bonjour à tous.

Un camarade pour nous tous, un ami pour beaucoup, nous a quitté hier. La santé de Xavier Nouaille-Degorce était gravement affectée depuis plusieurs années :

Xavier vivait en reclus, surtout depuis la mort de son épouse. Il refusait les visites, ne répondait ni au téléphone, ni aux courriels. Seuls étaient acceptée sa fille de Bordeaux et un couple d’amis voisins (St Thomas de Conac, Charente Maritime). Ce sont eux qui hier ont presque forcé sa porte et l’ont assisté dans ses derniers instants. Ils ont prévenu Jean-Claude Provost dont ils savaient l’amitié qui le liait à Xavier. Très vite, Michel Goy a appris la triste nouvelle. Tous deux m’ont prévenu pour que vous la fasse connaitre.

Dans le contexte que vous savez, les obsèques seront réduites aux simples nécessités d’une crémation, sans un seul camarade pour accompagner Xavier dans son dernier voyage, lui qui en a tant fait.

Nous garderons le souvenir de cet angelot mince et blond, aux yeux bleus toujours rêveurs, amateurs de belles voitures, curieux et intrigant. C’était aussi un extraordinaire collectionneur (sa maison était un véritable musée) et un artiste qui peignait et sculptait. J’ai eu le bonheur de visiter il y a bien des années, en compagnie de Jacques Laurent, sa maison, ses collections et ses créations. Que deviennent les objets qui nous furent chers et que nous laissons derrière nous ?

Si j’obtenais d’autres nouvelles et précisions, je ne manquerai pas de vous les communiquer.

C’est bien tristement que je vous quitte aujourd’hui, avec mes toujours fidèles amitiés.

Claude Rouquet (64)