Charte nationale de la Fédération JALMALV

, par  adminjmva , popularité : 49%

Charte nationale de la Fédération JALMALV

Texte élaboré par la Commission Bénévolat
en Janvier 1999, réactualisé et validé à nouveau en C.A. en Mars 2003

Le bénévolat d’accompagnement a une fonction spécifique auprès des personnes gravement malades et/ou en fin de vie, auprès des personnes âgées fragilisées ou en fin de vie ainsi qu’auprès de leurs proches, y compris au cours de leur deuil. Sa spécificité est liée à sa nature et à ses actions.

1. Sa nature :

Ce bénévolat témoigne d’une solidarité.

Ce bénévolat se vit collectivement de deux façons :

il est missionné et vitalisé par une association JALMALV ;
il ne se vit pas individuellement, mais au sein d’une équipe avec les exigences que cela comporte.

Ce bénévolat est un engagement qui se vit dans la gratuité.

Ce bénévolat a une qualité de présence, d’écoute et de soutien.

Ce bénévolat apporte un regard extérieur par rapport à l’espace où se déroule la vie quotidienne, les soins - et cela crée un « espace neuf » propice à des relations d’une autre nature.

Ce bénévolat ne prend la place d’aucun professionnel ; il se vit en partenariat avec les autres intervenants.

Le bénévolat d’accompagnement à JALMALV, outre qu’il y puise sa raison d’être, se réfère à ses valeurs, à ses repères éthiques. Il n’a pas de référence religieuse, ni philosophique.

2. Ses actions :

Ce bénévolat se caractérise par :

une présence pouvant aussi favoriser une vie de qualité pour le malade et/ou ses proches
une écoute
un soutien

3. Le bénévole d’accompagnement et les personnes accompagnées

Le bénévole d’accompagnement est présent :

à la personne, en tenant compte de sa globalité
à ses proches, pour eux-mêmes et pour qu’ils puissent accompagner
à ceux qui la soignent

Le bénévole par son regard, confirme la personne dans son identité et dans sa dignité.

Il devient son témoin dans ce qu’il vit.

Il est aussi le témoin d’une société qui s’intéresse aux siens, traversant l’épreuve de la maladie, de la mort et du deuil.

4. Où s’exerce ce bénévolat d’accompagnement ?

L’objectif du mouvement des soins palliatifs est que les soins palliatifs et l’accompagnement se vivent progressivement partout.

Dans cette dynamique, les associations ont une place privilégiée. Elles sont de plus en plus sollicitées pour que la mort se passe dans les conditions les meilleures pour le malade, pour les proches et pour les soignants.

Le bénévolat d’accompagnement s’exerce actuellement dans les institutions, les hôpitaux, les maisons de retraite et à domicile.

Les associations proposent aussi des lieux d’accueil et de soutien pour les personnes en deuil.

5. Comment s’exerce ce bénévolat d’accompagnement ?

La mise en place d’une équipe de bénévoles se prépare avec la qualité de présence et l’écoute qui caractérisent la fonction d’accompagnement. Elle se fait dans la même cohérence et avec la même rigueur.

Autour du malade, le bénévolat doit se vivre dans des liens d’interdisciplinarité à définir et à évaluer.

6. L’engagement du bénévole d’accompagnement

L’engagement du bénévole se concrétise après un temps de sensibilisation et de formation.

Il se vit dans la durée.

Il se vit au sein d’une équipe animée par un coordinateur.

Il est conforme à la charte du bénévolat.

Le bénévole participe obligatoirement à un groupe mensuel de parole :

pour partager le vécu
pour analyser sa pratique d’accompagnement
pour bénéficier d’un soutien.

Il participe également aux formations continues complémentaires nécessaires.

Poème écrit par un jeune malade, atteint du SIDA

Toi qui viendras me voir, n’oublie pas
que tu restes mon espoir.

Si tu viens par pitié, n’oublie pas,
Je ne t’ai rien demandé !

Si tu viens par curiosité, n’oublie pas,
La mort n’est pas un jouet.

Si tu viens par compassion, n’oublie pas,
Je ne veux que ton affection.

Si tu viens pour me juger, n’oublie pas,
Je suis déjà condamné !

Si tu viens pour pleurer, n’oublie pas,
Toutes mes larmes sont versées !

Mais si tu viens pour m’accompagner,
Alors, ta venue sera souhaitée !

Navigation

AgendaTous les événements

septembre 2019 :

Rien pour ce mois

août 2019 | octobre 2019

Annonces

  • Annonce

    AVRIL 2015

    Le jeudi 2 avril 2015 aura lieu la Journée des Pays de Loire d’Accompagnement en Soins Palliatifs au Centre de Congrès d’Angers

    Cette journée est destinée en priorité aux professionnels de santé mais elle n’en est pas moins ouverte au grand public étant donné les thèmes d’actualité traité (Loi léonetti)

    Les inscriptions sont ouvertes, un appel à communication est lancé (clôturer le 17 novembre 2014)

    Un site internet dédié à cette journée (informations pratiques, inscription, programme etc...) est en ligne. Pour cela, il vous suffit de cliquer sur le lien suivant :
    http://www.lessoinspalliatifs.fr

Publications Derniers articles publiés