Vous êtes ici > QUI SOMMES-NOUS ? > Mieux connaître notre mouvement >
Conditions d’affiliation

CONDITIONS D’AFFILIATION

Une association, loi 1901, ayant un objectif d’action en lien avec l’accompagnement, par des personnes bénévoles, de personnes gravement malades et/ou de personnes en fin de vie, quel que soit leur âge ainsi que de leurs proches, peut demander à être affiliée à la Fédération JALMALV. Cela est envisageable, à condition que la dite association soit parrainée par une association locale JALMALV.

POURQUOI S’AFFILIER A LA FEDERATION ?

  • pour partager les objectifs et les valeurs de JALMALV et les vivre ensemble ;
  • pour partager les découvertes, les difficultés, les expériences de chacun ;
  • pour progresser les uns les autres, pour mieux connaître les besoins des personnes gravement malades et/ou des personnes en fin de vie, quel que soit leur âge, de leur famille, de leurs soignants, de la société et pour mieux répondre à leurs attentes ;
  • pour s’unir et avoir plus de poids auprès des pouvoirs publics, de l’opinion, des médias.

POURQUOI UNE PERIODE DE PARRAINAGE ?

L’objectif du parrainage est d‘accompagner sur une période déterminée, un groupe de personnes ayant le désir de créer ou ayant créé une association en vue d’une affiliation à la Fédération JALMALV, dans le but de répondre aux deux objectifs principaux de JALMALV :

  • contribuer au changement des mentalités face à la mortet à la vieillesse
  • développer l’accompagnement des personnes gravement malades et/ou de personnes en fin de vie, quel que soit leur âge et de leurs proches par des bénévoles d’accompagnement.

En effet, cette affiliation ne peut aboutir qu’après un cheminement afin qu’il y ait un accord profond sur les objectifs et les valeurs de JALMALV. Ce cheminement ne peut se faire isolément, il nécessite des informations, des échanges, des rencontres avec JALMALV et plus précisément, avec une association locale désignée comme parrainante.

Le parrainage a aussi pour objectifs :

1) d’éviter les faux démarrages :

  • dans une ville trop petite,
  • dans une ville où il y a déjà une association orientée vers l’accompagnement et les soins palliatifs et où il n’y pas la place pour deux,
  • avec un groupe insuffisant en nombre ou trop hétérogène,
  • avec un groupe dont les objectifs apparaissent d’emblée comme trop éloignés de ceux de JALMALV,

2) de faire connaître les objectifs et les valeurs portés par JALMALV, notamment en précisant que :

  • JALMALV n’est pas un mouvement confessionnel ou politique,
  • JALMALV n’est pas un soutien pour les médecines alternatives ou les doctrines parapsychologiques,
  • JALMALV n’a pas pour seul et unique but de former des bénévoles d’accompagnement
  • JALMALV n’est pas appelé à créer de sa propre initiative des structures de soins palliatifs (unités – équipes mobiles – réseaux), mais à soutenir et participer aux projets de telles créations,
  • JALMALV n’a pas pour objectif de servir de label ou de tremplin professionnel à certains de ses adhérents : formateurs, psychologues, médecins, etc.,

3) d’éprouver la solidité du groupe :

  • souvent en effet, c’est une ou quelques personnes seulement qui ont cherché un contact avec la fédération ; il importe donc que tout le groupe soit informé et participe à la démarche,
  • la période du parrainage soumet le groupe à l’épreuve du temps et permet de vérifier la motivation et le dynamisme de ses membres,

4) de vérifier la conformité de la future association avec les caractéristiques des associations JALMALV :

  • statuts :
    la rédaction globale de ceux-ci doit être compatible avec ceux de la fédération,
  • siège social :
    le siège social doit se situer dans un lieu neutre ; on évitera ainsi de s’installer dans un lieu qui marquerait trop l’association : hôpital, clinique, congrégation religieuse, syndicat, etc. ; au cas où le choix d’un tel lieu serait nécessaire au début, pour des raisons pratiques, il faudra toujours mentionner que le siège social est provisoire ; il est possible, pour débuter, de choisir l’adresse privée de l’un des membres du Conseil d’Administration (Président, Secrétaire, etc.),
  • composition du Conseil d’Administration :
    il est souhaitable que les membres du Conseil d’Administration soient divers dans leurs origines sociales et leurs activités professionnelles ; il est important qu’il existe une pluralité de points de vue, d’expériences ; on évitera ainsi de créer une association ne regroupant que des médecins ou soignants, ou que des retraités, ou que des personnes ayant toutes les mêmes convictions confessionnelles ou politiques ; dans le même ordre d’idées, il est déconseillé aux membres du Conseil d’Administration de cumuler leur fonction administrative, bénévole avec d’autres fonctions rémunérées au sein de l’association telles qu’animation, formation, groupe de parole, etc. (pour mémoire, un membre du Conseil d’Administration ne peut être rémunéré pour ses fonctions administratives),
  • devoir de réserve :
    la fédération JALMALV rappelle que, dans ses fonctions, un membre du Conseil d’Administration et, en particulier le Président, ne doit pas faire état de ses convictions personnelles (religieuses,politiques, etc.) ; il est bon de rester discret sur la teneur des débats qui ont lieu au sein du Conseil d’Administration.

LES ETAPES DE L’AFFILIATION :

La demande de parrainage se fait par lettre adressée au Président de la Fédération JALMALV.

Celui-ci informe le Conseil d’Administration et avec lui, désigne une association de parrainage. Il faut que ce soit une association d’une certaine expérience, constituée depuis plus de deux ans et il y a avantage à ce qu’elle soit proche géographiquement.

L’association désignée (deux personnes si possible) rencontre le groupe demandeur et définit avec lui les modalités de contacts et de rencontres. Il est souhaitable que ceux ci soient réciproques et intéressent un maximumde personnes. L’association parrainée prend connaissance de la Charte de parrainage (pièce n°1 jointe en annexe). Par la signature de cette Charte, les deux associations et la Fédération s’engagent à la respecter.

L’association désignée tient au courant le Conseil d’Administration de la Fédération de l’évolution du parrainage et lui présente, le moment venu, le rapport de sa mission à l’aide du «Dossier de suivi de parrainage» (pièce n°2 jointe en annexe).

A l’issue de la période de parrainage, la Fédération JALMALV invite le représentant officiel de l’association parrainée, à venir, accompagnés d’un ou de deux membres, au siège de la Fédération, pour présenter l’association aux membres du Conseil d’Administration de la Fédération.

A l’issue de cette rencontre, le Conseil d’Administration de la Fédération, statue sur l’affiliation.

Le Président de la Fédération notifie ensuite, officiellement, à l’association, le résultat de la délibération.

Une fois l’affiliation acceptée par la Fédération, l’association fait valider en assemblée générale extraordinaire, l’insertion du nom de JALMALV dans sa nouvelle appellation et dépose ses nouveaux statuts (pièce jointe en annexe : «Changer le nom de votre association»).


CHARTE DE PARRAINAGE POUR ETRE AFFILIE
A LA FEDERATION JALMALV
Pièce n°1

Le parrainage a pour objectifd’accompagner sur une période déterminée une association en vue d’une affiliation à la Fédération JALMALV, dans le but de répondre aux deux objectifs principaux de JALMALV :

  • contribuer au changement des mentalités face à la mortet à la vieillesse
  • développer l’accompagnement des personnes gravement malades et/ou de personnes en fin de vie, quel que soit leur âge et de leurs proches, par des bénévoles d’accompagnement.

Ce parrainage se déroule sur une période minimale d’un an négociée entre, d’une part, le Président de l’association parrainante (ou par un membre mandaté par le Conseil d’Administration) et d’autre part, le Président de l’association parrainée.

Les étapes de l’affiliation se font selon la procédure établie par la Fédération.

La Fédération s’engage en Conseil d’Administration et par l’intermédiaire de l’association parrainante, à assurer un suivi du parrainage de l’association demandeuse au vu du dossier de «suivi de parrainage» et à émettre des réserves si nécessaire.

L’association parrainante s’engage à assurer un suivi de l’association demandeuse (pièce n° 3 jointe en annexe).

Pour cela, des rencontres – autant que nécessaire – seront organisées pour clarifier les objectifs de l’association (au moins deux rencontres avec le Conseil d’Administration, ainsi que la participation à l’Assemblée Générale annuelle).

Le suivi portera sur :

  • la gestion administrative et comptable,
  • les activités et projets de l’association.

Un dossier de «suivi de parrainage» doit être réalisé entre les deux associations. Ce dossier servira de support et de liens lors des présentations de bilan au Conseil d’Administration.

L’association «parrainée» s’engage à informer régulièrement l’association «parrainante» sur :

  • ses objectifs
  • sa gestion administrative et comptable,
  • ses projets et activités.

Au terme de la période de parrainage décidée, la demande d’affiliation définitive peut alors être faite par courrier au Président de la Fédération qui le présentera au Conseil d’Administration de la Fédération.
La décision est soumise au Conseil d’Administration qui, après avoir entendu le président de l’association parrainée, se prononce sur l’affiliation.
La décision du Conseil d’Administration est ensuite notifiée officiellement, par courrier signé du Président de la Fédération.

Signature du Président de l’Association parrainée
précédée de la mention «Lu et approuvé»
Signature du Président de l’Association parrainante
(ou de son représentant)
précédée de la mention «Lu et approuvé»
Signature du Président de la Fédération JALMALV (ou de son représentant)
précédée de la mention «Lu et approuvé»


DOSSIER DE «SUIVI DE PARRAINAGE»
Pièce n°2

A) Identification des associations concernées

1. Identité de l’Association parrainée- annexés au dossier de demande d’affiliation – :

  • les statuts de l’association,
  • la liste des membres du CA,
  • les coordonnées des membres du bureau,
  • la photocopie de la demande d’affiliation à la fédération.

2. Identité de l’Association parrainante :

  • Préciser la date de désignation par le CA de la Fédération.
  • Préciser les coordonnées des référents associatifs chargés du suivi.

B) La charte du parrainage

Elle sera signée entre les 3 acteurs-clès, à savoir les deux associations et la Fédération.

C) Calendrier des rencontres entre association parrainée et association parrainante

(Calendrier enrichi au fur et à mesure, précisant l’objet des rencontres)

D) Compte – rendu de la rencontre de cadrage du parrainage

Au cours de cette rencontre doivent, notamment, être abordés les points suivants :

  • la présentation de l’association parrainée,
  • la présentation des motivations de la demande d’affiliation à JALMALV,
  • la présentation du mouvement JALMALV avec le rappel des objectifs, des valeurs,
  • la présentation du contexte jalmalvien régional (y compris le partenariat avec les associations non JALMALV),
  • la présentation de l’association parrainante et de son projet associatif,
  • la question du siège social de la future association JALMALV,
  • la présentation du système de parrainage – égal au moins à un an, participation de l’association parrainante à au moins deux CA et à une AG de l’association parrainée, les autres rencontres possibles, etc.),
  • les modalités de participation de l’association parrainée aux rencontres régionales et nationales JALMALV,
  • l’assistance éventuelle à monter un projet de budget, une demande de subvention à la CNAMTS,
  • éventuellement, l’affichage du parrainage par JALMALV, sur le papier à en-tête de l’association parrainée,
  • le rappel des dispositions du règlement intérieur de JALMALV quant au titre d’une association JALMALV,
  • l’invitation à s’abonner à la revue JALMALV.

E) Compte – rendus des rencontres entre association parrainée et association parrainante

  • 1. Les réunions de CA
  • 2. L’Assemblée Générale annuelle
  • 3. Les autres rencontres éventuelles

F) Participation de l’association parrainée à des rencontres organisées par la Fédération

  • 1. Journées nationales
  • 2. Journée des cadres
  • 3. Journées des coordinateurs
  • 4. Autres rencontres

G) Activités et projets de l’association

Faire une liste de ces projets et de l’état d’avancement de leur réalisation mise à jour trimestriellement.


REFLEXION SUR LES ANTENNES A JALMALV

Texte soumis prochainement au Conseil d’Administration de la Fédération pour révision

Sous le terme d’antenne, on désigne actuellement, à JALMALV, deux types de structures :

1. Des petites structures, petits groupes de 3 à 8 bénévoles ayant une activité commune dans un lieu, en général dans une institution, plus ou moins proche du siège de l’association ;

2. Des structures moyennes de 8 à 20 personnes d’une localité distante de l’association, ayant une certaine personnalité et des activités sur place.


Les petites structures sont des petits groupes d’activité qui sont parties intégrantes de l’association. Le responsable est en fait un coordinateur. L’habitude est prise de les qualifier d’antennes. Peut-on les désigner autrement ? Peut-être mini-antennes ?

Les structures moyennes semblent justifier une individualisation tout en ne constituant pas une personne morale distincte de l’association. Elles méritent bien, elles, le nom d‘antenne.
Il convient, comme cela a été demandé de plusieurs côtés, d’en donner la définition et de déterminer ses attributions et ses relations avec l’association.
Ces structures n’ont rien de définitif et peuvent passer de l’une à l’autre.


EBAUCHE DE REGLEMENT INTERIEUR
D’ANTENNE D’ASSOCIATION JALMALV

Il est constitué entre des membres de l’association JALMALV …………… une antenne désignée «Antenne ……………» régie par le règlement intérieur suivant :

Article 1 :

L’antenne ne constitue pas une personne morale distincte de l’association ; ses membres sont membres à part entière de l’association et sont tenus d’en respecter intégralement les statuts et de suivre les directives du conseil d’administration.

Article 2 :

L’antenne est animée par un comité.

Ce comité, élu au départ, à la majorité des membres de l’antenne, puis renouvelé par simple cooptation doit être agréé par le Conseil d’Administration de l’association et par son Assemblée Générale.

Ce comité comprend :

  • Un responsable d’antenne
  • Une personne chargée de la gestion des finances
  • Unepersonne chargée de la gestion du secrétariat
  • Et autant de membres que nécessaire.

Le responsable, au moins, doit faire partie du Conseil d’Administration de l’association.

Article 3 :

Le comité a l’initiative, en accord avec l’association, de ses réunions et de ses activités, avec la charge de les organiser et de les financer et d’en rendre compte au Conseil d’Administration et à l’Assemblée Générale de l’association.

Article 4 :

Le comité peut avoir un compte bancaire propre au nom de l’association et de l’antenne, alimenté par la cotisation de ses membres (égale à celle de l’association), par des dons et des subventions propres.
Le compte est indépendant (géré par l’antenne), mais rattaché à la comptabilité de l’association et sous la responsabilité du trésorier de l’association.
La gestion du compte devra être approuvée par le Conseil d’Administration et à l’Assemblée Générale.

Article 5 :

En cas de désaccord ou de conflit, le comité doit s’en référer sans délai au Conseil d’Administration de l’association.

Article 6 :

Le Conseil d’Administration a le pouvoir de dissoudre l’antenne, si le nombre de ses membres devient insuffisant, en cas d’impossibilité de renouvellement du comité ou pour toute autre raison qu’il jugera nécessaire.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *