Droits des femmes : des acquis potentiellement menacés par la révolution

jeudi 12 décembre 2013
par  webmestre1
popularité : 0%

La Tunisie a toujours fait figure d’exception par rapport aux autres pays arabes en termes de droits des femmes. La constitution de 1959 leur a accordé de nombreux droits, qui pourraient toutefois être remis en cause aujourd’hui par la nouvelle constitution en cours de rédaction. Une enquête des journalistes en herbe du collège Poquelin et du lycée Erik Satie, avec la complicité de Bchira Halouani.

La page Facebook de l’association Mouwatinet dont la Présidente est Mme Halouani.


Navigation

Articles de la rubrique

  • Droits des femmes : des acquis potentiellement menacés par la révolution