Délégation Tunisie

, par  webmestre1 , popularité : 60%
JPEG - 64.5 ko

La révolution du 14 janvier 2011 a illustré de telles imperfections politiques qui ont influé négativement sur la qualité de vie dans les villes et les villages et leurs impacts négatifs sur les différentes composantes de la société, qui se sont œuvrées à réclamer et solliciter leurs droits et la réduction des disparités non seulement entre les régions mais aussi entre les villes d’un même gouvernorat et même entre les aires d’une même ville.

Certaines régions sont devenues polluées. Malheureusement, elles sont aujourd’hui eux aussi très menacés par la vertigineuse progression des dégradations d’habitats naturels.

Il est urgent d’accélérer l’inventaire et la préservation de ces lieux

C’est notre objectif. Comment ?

À travers un événement à la fois ludique et instructif qui leur permettra de s’initier aux problématiques menaçant La Tunisie et la planète et aux moyens d’y remédier.
Petit aperçu des actions qui permettront de convertir à la cause environnementale…

Un grand nombre de projets pourront être réalisés, qui toucheront plusieurs secteurs en l’occurrence :

• La gestion durable des ressources naturelles (eau, sol, biodiversité).
• La gestion des déchets.
• La lutte contre la pollution partout des containers de tri (bouteilles PET, Aluminium, papiers, cartons, verres , compost, plastiques ,piles, ampoules).
• Mettre les containers de poubelles à disparation et faites des tournées de ramassage régulières. • Interdire les sacs plastiques qui volent partout.
• Interdire les décharges publiques qui polluent énormément.
• Brûler les incinérables dans des incinérateurs avec des filtres.
• La terre, la mer , l’air et la population nous en remerciera.
• L’amélioration de l’infrastructure d’accueil pour la promotion du tourisme écologique.

Afin de faciliter la visite de ces circuits, des centres d’écotourisme ou ‘’aires de repos’’ ont été aménagés visant à promouvoir le marketing des régions et des circuits (systèmes écologiques, diversité biologique, paysages naturels). La mise en valeur de la richesse du patrimoine culturel de la région (zones archéologiques, musées, patrimoine culturel).

Le marketing des produits de terroirs et la dynamisation de l’activité économique au niveau local. Offrir aux visiteurs des services décents et de qualité.
A cet effet, il serait réalisable des projets pilotes pour la promotion, des infrastructures d’accueil des circuits d’écotourisme ‘’Route de l’eau de Zaghouan à Carthage’’, de la ‘’Mémoire de la terre Sahara et Oasis’’ et des ’’Forêts’’

Des projets humanitaires seront en cours. Ces projets répondent à des besoins pressants : là où les institutions sont affaiblies, école là où il n’y en pas, centre social là où les populations n’ont pas de soutien, hébergement , là où les personnes vivent l’exclusion...

JPEG - 39.5 ko

Navigation

AgendaTous les événements

juillet 2019 :

Rien pour ce mois

juin 2019 | août 2019

Annonces