Discussion

Les résultats (précoses) des deux années d’application du Barb-Wire de JENNINGS nous donnent une impression très favorable. Après 58 poses de SN 13, nous pouvons dire que ses applications sont nombreuses et diverses en Chirurgie de la Main : elles demandent à être poursuivies et élargies.

En temps que suture tendineuse, son application originale, le Barb-Wire semble avoir beaucoup d’avantages et très peu d’inconvénients.

-* C’est une suture solide, d’emploi facile et rapide, amovible, ayant les qualités d’une suture appuyée ou bloquée. Nous avons constaté au cours de reprise opératoire que le Barb-Wire est bien toléré (il n’altère pas la surface tendineuse, rend les manipulations plus douces par sa simplicité d’emploi). le cal rencontré est solide et lisse, parfois mal discernable du tendon sain. L’immobilisation postopératoire est souvent très réduite : il réalise en effet une véritable immobilisation interne. Il a par ailleurs la grande qualité de faire garder au malade le souvenir d’une mobilité compromise lors de l’accident. Il permet de simplifier certaines techniques opératoires (maillet, boutonnière) et ne gêne ni la ténolyse secondaire, ni la greffe tardive.

-* Il ne résoud cependant pas tous les problèmes. Nous n’avons rencontré que de rares inconvénients : dessertissage de l’ardillon à l’ablation du SN 13, nécrose cutanée au point d’appui. Nous n’avons pas constaté de surinfection le long du fil comme le signale ALLIEU (3) (45). Ainsi le problème de la suture tendineuse en zone 2 reste entier.

-* Dans le Service, nous avons commencé, à la suite de nos bons résultats d’association blocage à la VERDAN + Barb-Wire, un blocage d’amont grâce au même Barb-Wire ( nus retrouvons là, la technique de DUPARC (25) que le SN 13 simplifie encore.

En temps que suture d’appoint, l’intérêt du Barb-Wire est :
-* de protéger une suture plus délicate, tout en étant amovible : la suture ainsi réalisée peut être à matériel à minima.

-* Ses capacités à aider une ostéosynthèse ne sont pas à négliger.

Notons en terminant que l’impression favorable que nous ressentons est partagée par ALLIEU qui a une expérience vieille, elle, de 5 années d’utilisation du Barb-Wire (SN 13).

Chapitre suivant [>>->art21]
Chapitre précédent [<art15]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.