Cotation des résultats

, par  webmestre3017b , popularité : 68%

MICHON et VILAIN (59) dans leur traité sur les « Lésions traumatiques des tendons de la main » résument bien le problème :

« L’appréciation finale des résultats est délicate à cause de multiples facteurs dont il y a lieu de tenir compte. Ce ne sont pas seulement les relevés objectifs de l’état fonctionnel qui compte, mais aussi la notion subjective de l’usage qu’en fait le patient »

Nous avons revus les malades, soit sur dossier, soit en consultation. Rappelons que le nombre de malades effectivement revus est faible et qu’un recul suffisant manque pour l’appréciation des résultats finaux. Pour ISELIN (38) le recul en matière de chirurgie tendineuse de la main doit être au minimum d’une année. Cependant, il ne nous est pas arrivé de rencontrer une perte de résultats acquis après six mois de recul. Il nous semble que l’évolution ne peut se faire qu’au bénéfice du malade.

Nous avons adopté pour nos malades le principe de comparaison entre côté lésé et côté sain. les modalités différent entre les trois groupes :

  • tendons fléchisseurs des doigts
  • tendons extenseurs des doigts
  • cas particuliers


Tendons fléchisseurs des doigts

Pour les lésions des tendons fléchisseurs des doigts, nous avons choisi la classification de DUPARC (25) parmi les classifications de BOYES (8) et de MICHON et VILAIN (59). Cette classification dérivant de celle de BOYES, modifiée par WHITE, se base sur la distance de la pulpe du doigt au pli palmaire distal (P.P.D.) distance prise à la verticale de la paume, doigts en flexion active maximale et tient compte des raideurs des articulations interphalangiennes (I.P.) (cf tableau joint).

Cotations Fléchisseurs des doigts
Très bon Résultat fonctionnel parfait Distance pulpe P.P.D à moins de 0,5 cm
Bon Distance pulpe P.P.D à moins de 1,0 cm
Assez bon Distance pulpe P.P.D de 2,0 cm +/- raideur I.P. 20° 40°
Moyen Distance pulpe P.P.D de 3,0 cm +/- raideur I.P. 20° 40°
Echec Distance pulpe P.P.D de 4,0 cm +/- raideur I.P. supérieure à 20° 40°

Pour le pouce nous avons adopté la classification de MICHON et VILAIN (59).

Cotations Fléchisseur du pouce
Très bon   Résultat fonctionnel parfait
Bon Récupération fonctionnelle supérieur à 50 %
Moyen Récupération fonctionnelle inférieur à 50 %
Echec Blocage, rupture, etc


Tendons extenseurs des doigts

En comparant fonction active postopératoire et fonction active du côté sain, nous avons rangé les malades suivant leur pourcentage de récupération fonctionnelle (cf tableau joint) .

Cotations Extenseurs des doigts
Très bon Résultat fonctionnel parfait
Bon Récupération fonctionnelle supérieur à 50 %
Moyen Récupération fonctionnelle inférieur à 50 %
Echec Blocage, rupture, etc


Cas particuliers

Ils ne sont là que pour illustrer les indications marginales du SN 13, leur cotation de résultat est individuelle.


Page suivante >>
Page précédente <<
Plan de la thèse >>

Voir en ligne : Page suivante >>