Développements Tirages

DÉVELOPPEMENT

Il n’a été posé de problème particulier. les films ont été utilisés à leur sensibilité nominale et traités par des révélateurs, grain fin, type MICRODOL ou RODINAL dilué, grâce à des cuves à développement type PATERSON.

TIRAGE

Après un choix effectué sur les planches-contacts des différents négatifs obtenus, nous avons préféré effectuer le tirage de chaque épreuve finale à l’agrandisseur, écartant la possibilité d’effectuer ce tirage par contact à partir d’une maquette plan/film (résultat final de qualité inférieure)

Matériel :

Agrandisseur DURST F 301, Objectif COMPONON de 50 mm, compte-poses électronique PHILIPS, Margeur à 4 bandes mobiles, Glaceuse.
Papier Blanc Brillant BROVIRA et ILFOBROM 18×24, Révélateur DEKTOL dilué, Cuvettes de développement.

Méthode :

Classique avec l’aide précieuse du compte-pose électronique. Pour les planches 18×24 des épreuves finales, il nous a fallu reprendre la feuille de papier sensible jusqu’à huit fois sur le margeur. Glaçage effectué à chaud.


 

Page suivante
Page précédente
Plan du document

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.