Historique

En 1951, dans un Rapport Préliminaire paru dans le “Bulletin Universitaire de l’École de Médecine du Maryland” BALTIMORE (E.U.) (51) puis en 1952 dans “Surgery Gynecology and Obstetrics” (41) (42) JENNINGS et Coll. ont les premiers décrit une nouvelle technique de suture tendineuse employant un fil d’acier avec harpon, de construction particulière.

Ce fil d’acier avec harpon ou Barb-Wire, dont la paternité, selon JENNINGS, revient au Dr FRITZ LENGEMANN, de BALTIMORE, a été appelé, Barb-Wire de JENNINGS (42). Il n’est resté longtemps utilisé qu’aux États-Unis.

C’est en lisant les rapports de la “Société de Chirurgie de Montpellier” de mai 1966 que nous avons trouvé la première mention de ce nouveau matériel dans la Littérature Médicale Française. LAPEYRIE POUS et ALLIEU (45) signalent que le Barb-Wire de JENNINGS, commercialisé par les Laboratoires ETHICON sous le code SN 13, est utilisé depuis un an et demi dans le Service de Chirurgie Infantile et Orthopédique de Montpellier. Après un bref descriptif technique, ils en discutent l’intérêt, nous proposent leurs indications et produisent clichés et résultats.

En 1968 MICHON et VILAIN, dans leur traité “Lésions Traumatiques des Tendons de la Main” (59) citent le fil d’acier avec harpon, mais déplorent son indisponibilité en France.
En 1971 ALLIEU et ROMIEU résument dans les “Annales de Chirurgie” (3), sous les auspices du Groupe d’Étude de la Main, leur expérience de cinq années d’utilisation du Barb-Wire et élargissent leurs indications.

En 1972 paraît, dans “la Nouvelle Presse Médicale”, un article qui a trouvé son origine dans le Service sur le traitement des doigts en maillet traumatiques utilisant le fil d’acier avec harpon MEYRUEIS (57).

Toujours en 1972, VILAIN et DUPUIS (101) dans leur traité sur le “Traitement de la Main Traumatique en Urgence” rappellent les indications proposées par ALLIEU (3) (45).

Ainsi se résument les publications que nous avons trouvées concernant le Barb-Wire de JENNINGS.

On peut remarquer leur petit nombre, bien que le Barb-Wire existe depuis 1951. Cependant il soulève de l’intérêt : les demandes de tirés-à-part et les contacts pris aux dernières journées du Groupe d’Étude de la Main de NANCY, semblent nous l’indiquer.

Le fil d’acier avec harpon, introduit par MEYRUEIS, est utilisé systématiquement depuis deux ans en Chirurgie de la Main, dans les Services Chirurgicaux de l’Hôpital d’Instruction des Armées de Sainte Anne à TOULON.

Le bilan de son utilisation fait l’objet de ce travail

Ce sujet nous a été proposé par le Professeur POUPÉE, Chef de Service.

Plus que le nombre élevé de cas, c’est la variété des observations et des indications qui nous ont paru intéressantes.

Nous avons pu, par ailleurs, effectuer une étude expérimentale du matériel ETHICON SN 13, grâce à l’aide du Centre d’Étude et de Recherche Biologique de la Marine Nationale, et illustrer notre travail en effectuant les travaux photographiques nous-mêmes.

Chapitre suivant [>>->art2]
Chapitre précédent [<art26]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.