Observations Tendons fléchisseurs des doigts

Tendons fléchisseurs

(2) (4) (6) (14) (18) (31) (33) (37) (46) (65) (75) (77) (85) (86) (88) (90) (93) (95) (96) (98)

Nous avons classé les lésions suivant les zones anatono-chirurgicales des tendons fléchisseurs (VERDAN – MICHON)

 

zone_flechisseurs

 

Rappel des zones :

  • Zone 7 : Tiers inférieur de l’avant-bars.

     

    • limite distale : pli de flexion du popignet
  • Zone 6 : Canal carpien
  • Zone 5 : Zone palmaire moyenne

     

    • limite proximale : bord inférieur du ligament annualire du carpe
    • limite distale : entrée du canal digital (pli palmaire distal)
  • Zone 4 : Éminence thénarienne

     

    • limite proximale : pli de l’opposition du pouce
    • limite distale : pli de flexion du pouce
  • Zone 3 : No man’s land du pouce

     

    • limite proximale : pli de flexion du pouce
    • limite distale : jonction tiers moyen / tiers distal de P1
  • Zone 2 : No man’s land des doigts

     

    • limite proximale : pli palmaire distal
    • limite distale : jonction tiers moyen / tiers proximal de P2
  • Zone 1 : Portion digitale du canal digital

     

    • doigts : deux tiers restant de P2 et insertion du fléchisseur profiond sur P2
    • pouce : tiers distal de P1 et insertion du long fléchisseur du pouce sur P2

 


Lésions des Fléchisseurs des doigts (Plaies)
Localisation Malades Âge moyen Sections tendineuses Pose SN 13 Lésions associées
Zone 7 3 25 15 14 Médian 1, Artère cubitale 2, Cubital antérieur 2
Zone 6 0        
Zone 5 1 21 2 1 Nerf collatéral 1
Zone 4 0        
Zone 2 7 28 13 7 Fracture diaphysaire P2 1
Zone 1 2 35 2 2  
TOTAL 13   32 24  

 

Tendons fléchisseurs des doigts
renvoi texte > numéro photo

 

1

2

3 4
5 6
7 8

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tendons fléchisseurs des doigts
illustrations

SN 13 flechisseurs A

 

 

legendes flechisseurs 8

 

Lésions des Fléchisseurs du pouce (Plaies)
Localisation Malades Âge moyen Sections tendineuses Pose SN 13 Lésions associées
Zone 3 4 37 5 4 Nerf collatéral 2, Artère collatérale 1, Adducteur 1, Court fléchisseur 1, Articulation M.P. 1.
Zone 1 1 32 1 1  
TOTAL 5   6 5  

 

SN 13 flechisseurs B

 

legendes flechisseurs 4

 



Ces 18 malades représentent 37 plaies récentes des tendons fléchisseurs des doigts et du pouce traités par suture primaire au moyen de SN 13 des laboratoires ETHICON.



Récapitulation
Localisation Malades Âge moyen Sections tendineuses Pose SN 13
Doigts 13   32 24
Pouce 5   6 5
TOTAL 18   38

29


 

Remarques et résultats

  • Doigts

     

    • En zone 7

       

      • C’est en appliquant le SN13 à la suture tendineuse dans cette zone que l’on entrevoit ses qualité des rapidité et de simplicité. La multiplicité des lésions, lors de plaies de cette zone, impose une tactique opératoire et un ordre de traitement vu les limites en durée qu’imposent le garrot. le Barb-Wire permet de gagner un temps précieux mots de la suture tendineuse et faciltie la mobilisation des extrémités tendineuses.
      • Nous avons réalisé la suture primaire des TOUTES les sections des fléchisseurs dans cette zone et traité les lésions associées :

         

        • suture primaire fasciculaire du Médian
        • laçage du Cubital Atérieur
        • suture au SN 123 du Grand Palmaire
      • les résultats :

         

        • 2 très bons (photo)
        • 1 moyen

           

          • Pronostic préopératoire défavorable, lésions nerveuse et vasculaire. Blocage de l’index. Très bon résultat après ténolyse.
        • donc en définitive
        • 3 très bons résultats
    • En zone 5

       

      • Nous trouvons ici le malade ayant présenté un état d’agitation aigüe postopératoire à son réveil au lit. Ce malade présentait une plaie avec sections tendineuses des fléchisseurs du 5 ème doigt, associée à une section du nerf collatéral internet du 5 ème doigt.
      • Lors de la première intervention, nous avons réalisé une suture primaire du fléchisseur profond au SN 13 avec résection du fléchisseur superficiel, résection partielle de la coulisse fibreuse proximale du Ve et une suture nerveuse de son collatéral.
      • Après l’état d’agitation aigüe postopératoire, à la vérification du pansement, nous avons trouvé les plombes d’arrêt libres à l’intérieur de celui-ci : nous avons posé l’indication de la reprise opératoire.
      • A la reprise opératoire, nous avons constaté que la suture nerveuse était intacte, mais que la suture tendineuse avait lâché : l’ardillon du SN 13 et le fil centro-tendineux étaient toujours en place, les ex-surfaces de section étaient disjointes, effilochées par le lâchage des points épitendineux. Nous avons reposé un SN 13 après résection parcimonieuse des deux extrémités tendineuses.
      • Les résultats :

         

        • Une bonne évolution, malade non revu à distance.
    • En zone 2 (25) (35) (50)

       

      • Sur les 8 cas nous avons 4 cas de sections des 2 fléchisseurs (dont 1 cas sur le Ve doigt) et 2 cas de sections du fléchisseur profond.
      • Nous avons appliqué la technique de suture primaire du SN 13. Les avantages de la suture primaire bloquée MONTANT (62) MONTERO (63) FRELINGER (30) BSTEH (11) VERDAN (96) pour les sutures autres : laçage de CUNEO, point en cadre de ST BUNNEL ou de MASSON, suture appuyée pull out de ST BUNNEL, ne sont plus à démontrer. par contre la discussion entre suture primaire bloquée et greffe secondaire n’est pas close.VERDAN (96) insiste sur les avantages de la suture bloquée qui,, si elle est réalisée sous conditions strictes (plaie nette, non souillée, vue tôt) se montre statistiquement, meilleure que la greffe. les résultats qualitatifs les plus probants résultent, non pas de greffes secondaires, mais de ténolyses après ténolyses sur sutures primaires bloquées. A cette suture bloquée nous avons associé la résection partielle ds poulies et la section du fléchisseur superficiel en cas d’atteinte des deux fléchisseurs. Dans 2 cas d’atteinte des deux fléchisseurs, nous avons réalisé un blocage complémentaire à la VERDAN. Notons que DUPARC (25) dans un article récent envisage ce problème de résection du fléchisseur superficiel et tend à respecter les poulies voire parfois à suturer les deux fléchisseurs.
      • Les résultats :

         

        • 3 Très bons

           

          • 1 Barb-Wire + Blocage à la VERDAN (photo)
        • 1 Bon

           

          • 1 Barb-Wire + Blocage à la VERDAN
        • 2 Mauvais

           

          • Cas 1 : Fracture ouverte de P2 associée. Ténolyse envisagée
          • Cas 2 : ( 5 ème doigt) Échec de la ténolyse. Amputation à la demande de l’intéressé, très gêné dans son métier d’électronicien par son doigt en crochet.
    • En zone 1

       

      • La section à ce niveau n’intéresse que le seul fléchisseur profond.
      • Nous avons réalisé une suture au SN 13 avec appui transosseux trans unguéal (Emploi du moteur à air comprimé)
      • Les résultats :

         

        • 3 Très bons
  • Pouce

     

    • En zone 3

       

      • Classiquement s’impose la greffe primaire ou secondaire digitithénarienne ou l’allongement tendineux suivant la technique de ROUHIER (78).
      • Nous avons réalisé dans nos 4 cas une suture primaire de longs fléchisseurs avec résection de la sangle intersésamoïdienne, avec, dans 2 cas, un blocage complémentaire à la VERDAN. les lésions associées sont nombreuses : articulaires, nerveuse, musculaires et vasculaires. Mis à part la section de l’artère collatérale, toutes les lésions associées ont été traitées.
      • Les résultats :

         

        • 2 Très bons

           

          • Cas 1 : Barb-Wire + Blocage à la VERDAN
          • Cas 2 : Pronostic préopératoire défavorable. Brochage selon ISELIN pour écarter la première commissure.
        • 1 Moyen

           

          • Cas récent, ténolyse envisagée
        • 1 malade non revu à distance
    • En zone 1

       

      • Nous avons réalisé une suture primaire associée à un blocage à la VERDAN.
      • Les résultats :

         

        • Objectifs, peuvent être classés en Très bons, mais le sujet se plaint d’une gêne importante à l’écriture (photo).

 

 Page suivante
Page précédente
Plan du document

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.